Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 19:13

De culture simple pour gens pas compliqués , les bégonias tubéreux sont en octobre à l’apogée de leurs floraisons . J’indique bien « floraison(s) » au pluriel car ces plantes fleurissent sans aucune interruption de juin aux premières gelées . Pour obtenir un résultat optimum , une règle simple . De préférence fin mars à début avril , planter à faible profondeur (1 cm maximum) les tubercules, dans une terre humique ( bon terreau) et légèrement sableuse (afin d’assurer un bon drainage ) , en pots de bonnes dimensions ( pas trop grand /pas trop petits ) ou alors (en grands pots associés à d’autres plantes à fleurs ; Impatiens par exemple ) et mettre ces pots bien à l’abri du gel en serre froide , ou sous une véranda ou sous châssis froid ou encore derrière une fenêtre bien éclairée d’un soleil tamisé par un rideau .


Dès que les gelées de printemps ne sont plus à craindre ( attendre le passage des vilains Saints Mamert , Pancrace et Servais dit de glace ) mettre en plein air dans les endroits mi-ombragés du jardin . Le plein soleil brûle le feuillage fragile . Arroser tous les deux à trois jours en période de grande chaleur et une fois par semaine le reste du temps . Vous obtiendrez rapidement de quoi colorer et égayer votre environnement de vie quotidien .

 

Bonne semaine 

Repost 0
Published by Canardjaune - dans Jardin de canardjaune
commenter cet article
11 octobre 2013 5 11 /10 /octobre /2013 15:37

En octobre les crocus d'automne sont l'or de mon jardin . Tels des cierges de jardin de curé ils illuminent les coins ombragés arrosés de quelques rayons de soleil . Certes ils n'annoncent pas des jours vaillants en lumière mais je les aime bien car le jaune est ma couleur préférée .


Pour ce week-end qui semble devoir nous frapper d'un froid presque hivernal , je vous en offre trois , de quoi vous réchauffer le cœur .


Bon week-end 

Repost 0
Published by Canardjaune - dans Jardin de canardjaune
commenter cet article
4 octobre 2013 5 04 /10 /octobre /2013 13:56

Si vous passez un jour en Bourgogne , n’hésitez pas à vous arrêter à Autun . Les Romains grands bâtisseurs ont laissé en ces lieux une forte empreinte de leur capacité à régenter l’espace . Ils ont offert aux Autunois d’aujourd’hui une réplique architecturale de la ville de Rome . Seuls émergent quelques restes de leur soif de construction . Nous ne voyons ici que la partie haute de l’iceberg . Tout ou presque est caché sous terre . Le linceul du temps a œuvré et englouti leurs grands travaux de l’époque . Ainsi à la sortie de la ville par la porte de «l’Arroux » , sitôt après avoir franchi le pont sur la rivière du même nom , sur le lieu dit « la Genetoye » vous vous heurtez aux restes d’un temple dit de Janus . Personne n’est en mesure aujourd’hui d’affirmer avec certitude pour quelle divinité les romains de la puissante Augustodunum l’on construit . Même s’il reste seulement deux pans de murs , il n’en demeure pas moins très imposant . Vingt quatre mètres de haut , seize mètre de côté et deux mètre dix d’épaisseur pour vénérer les Dieux des commencements . Classé monument historique en liste de 1840 ; des débuts de fouilles sont en cours à ses pieds . (programme 2013-2015 ) ; un vaste théâtre révélé par prospection aérienne lors de la grande sécheresse de 1976 se cache sous l’épaisse couche des limons de l’Arroux »  Tout reste à découvrir !…et peut-être pour quels Dieux fut bâti ce temple . Ils étaient vraiment fous ces Romains dans leur boulimie d’occupation d’espace !…


Bonne journée et bon week-end ( très humide par chez nous)

Repost 0
3 octobre 2013 4 03 /10 /octobre /2013 12:09

Oh ! qu’il est long et tortueux le chemin conduisant vers l’éternité de l’au-delà de la colline . Que les croisements de la route de vie sont noueux et semés d’embûches . Qu’il est douloureux de croire ou de ne pas croire , et même de douter au suprême créateur qui semble indifférent aux misères qu’il a générées ici bas. Il est 3 heures du matin et suis insomniaque . Dans le noir de ma chambre , j’imagine que je suis au cœur du Sahara . La voie lacté y éclaire la nuit d’un pas feutré sans lune . Je tente de m’accorder un morceau de sommeil réparateur . Hélas je n’y parviens pas et lorsque je tombe enfin dans un demi-sommeil mes rêves m’emportent vers des cauchemars invraisemblables qui me tirent hors du lit . Je me prête à penser dans l’obscurité profonde . Qu’elles devaient êtres radieuses les nuits de pleine lune sans tous ces hommes accompagnés de leur cortège de lumières artificielles . Oh ! Gaïa , Terre Mère que deviens-tu accompagnée de ces scélérats qui se qualifient d’humains ? Réagis , ébroue toi . Ne te laisse pas dévorer par ces mineurs de pommes célestes . Reprend ton indépendance originelle . Le créateur s’est trompé . Il a posé sur toi une forme de vie qui te salit jusqu’à la lie . Ta fièvre anthropique bousculée par les hommes va peut-être les mâter . Ces savants personnages vaniteux vont devoir rapidement s’adapter à tes brusques sautes d’humeur qui ne vont pas manquer de se produire à courte échéance grâce à ton réchauffement climatique , sans aucun précédant aussi rapide , sur ton corps endolori . Et surtout soit impitoyable envers ces riches rois qui te blessent , te détruisent et t’avilissent . D’une simple pichenette , écrase ces doryphores de bipèdes . Ils ne méritent plus la confiance que tu leur a accordée jusque là . Les hommes ne valent rien . Ils ne sont que faiblesse et mensonge . La complexité de leur ego est sans limite pour se pavaner au sommet de leur orgueil . Rien ne les arrêtera pour parvenir à survivre sur ton dos et dans tes entrailles . Ne devient pas leur chose . Ils te poussent à vivre à crédit pour leurs plaisirs futiles . Retourne à ta raison première . Eradique les . Que les plantes et animaux soient à nouveau ton ajustement d’équilibre finement miraculeux . Leurs silences béats méritent compassion . Aide les à reconquérir leurs espaces perdus au profit de ces gueux à langage langue de bois mort . Ce n’était qu’un rêve cauchemardesque utopique . Le jour se lève . J’ai peu dormi et je reviens peu à peu la réalité du quotidien qui me happe . Ce dessin de plantu pour illustrer mes rêves et cauchemars de cette nuit .  

Bonne journée

Repost 0
Published by Canardjaune - dans Environnement-écologie
commenter cet article
30 septembre 2013 1 30 /09 /septembre /2013 23:17

Cette première semaine d’octobre débute sous une pluie d’automne à me flanquer le cafard . La pluie crépite en friture sur les larges feuilles pennées de mon noyer . L’eau ruisselle sur la toiture de la maison , dégouline en cascade et dégorge en jets torrentiels à la sortie des descentes de gouttières . Les fleurs au jardin semblent toutes endormies . Les écrasantes chaleurs de l’été achevé et qui me paraît déjà bien lointain en sont  sûrement la cause première . Heureusement , une petite fleur de sauge au bleu intense m’interpelle pour me dire :

-« L’automne est là mais moi aussi . Même si l’été est derrière nous , ne perdons pas espoir , tous les beaux jours ne sont pas totalement envolés . L’automne riche en couleur va bien nous distribuer quelques journées ensoleillées , à toi et moi » . 

–«  Merci petite fleur du message d’encouragement à vivre , encore et encore ».

Bonne première semaine d’octobre . 

Repost 0
28 septembre 2013 6 28 /09 /septembre /2013 11:46

Bonjour


Situé dans la région Bourgogne , le pont-canal de Digoin est une œuvre architecturale remarquable pour son époque de construction . Tout en pierres de taille , il permet au canal latéral de la Loire de franchir le fleuve « La Loire » afin de le relier au canal du centre .

Pont en arcs de 243 mètres de longueur , il se compose de 11 arches de 16 mètres d’ouverture chacune et de 10 piliers de 9 mètres d’épaisseur à la base des voûtes . Le fond du canal se situe à 8,30 mètres au dessus du fleuve . Le canal a 6 mètres de largeur pour une profondeur de 2,30 mètres . De chaque côté un chemin de halage d’1,75 mètre permet aux seuls piétons de cheminer sur l’édifice . Désolé pour toutes ces mensurations , mais seule une visite sur site permet d'en apprécier toute la poésie .


Le temps fort maussade ce jour là , ne m’a pas permis de profiter de la balade sur les trottoirs de halage pour admirer ce beau fleuve encore sauvage et par ailleurs porteur de nombreux châteaux qui ont bâti une partie de l’histoire de France . Ce patrimoine Pont-canal mérite le détour pour ceux qui aiment à visiter notre beau pays .


Je vous souhaite un bon week-end .  

Repost 0
Published by Canardjaune - dans Ponts et tunnels
commenter cet article
16 septembre 2013 1 16 /09 /septembre /2013 11:49

Bonjour ,

 

Dernièrement Telos sur son beau blog link posait la question des photos loupées ou tâchées de crottes de lumière . Quoi en faire ? Généralement personnellement je les jette à la corbeille . Parfois pris d’une impulsion imprévisible , je me dis " un trisomique " doit-on le rejeter sous prétexte qu’il est bien différent de nous ? Finalement , une photo ratée c’est un peu la même chose . Alors de temps en temps je garde une de mes ratées et les bidouille sous un regard de trisomique bien portant .

 

 La première était floue , anormalement condamnée à la corbeille , la seconde malformée à la naissance , mais , avec stimulations ad hoc je l'ai rangée dans les biens portantes .  

Bonne journée .

Repost 0
14 septembre 2013 6 14 /09 /septembre /2013 13:21
Des ténèbres profondes le soleil émerge ce matin . A l’horizon , il irradie le ciel de lumière aveuglante .Devant moi , la mer encre bleue méditerranée, vaste corps tranquille horizontal , plonge l’ombre lumineuse du disque d’or en mille scintillements dansants étoilés .
Je m’assieds comme à l’habitude  sur mes rochers préférés . Les petites éclaboussures des vagues qui meurent sur cette dentelle cahoteuse de rocs difformes , m’aspergent le visage . Ma paire de lunette s’embrume . Je ne résiste pas au bain qui s’offre à moi . Je plonge dans ces eaux calmes et légèrement murmurantes . Mon enveloppe de chair est comme happé dans ce doux liquide agité avec indolence .J’aime ces bains de mer matinaux dans le silence du ciel sans nuage .La méditerranée est un bijou à la valeur intrinsèque incommensurable . Je me laisse bercer par mes rêveries . Si Dieu existe ,il est là , dissimulé dans ces flots à la grâce éternelle .
Soudain , à la jointure du couvercle du ciel comme gommé par une brume diffuse , s’échappent des bouffées de houle . Alors brusquement , une canopée d’écume dessine un immense tapis moutonné . Le reflet du disque d’or en constellation étoilé s’évanouit . Le caractère atonique de la mer se métamorphose brutalement en une fureur de vivre déferlante . Le spectacle est grandiose . Dieu est sans doute là , là sous l’écume . Il sourit de notre faiblesse à comprendre ces choses . La mer , cet être vivant inlassablement m’étonne . Je l’aime profondément .
 
Je vous souhaite un bon week-end . 
Repost 0
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 09:16

Bonjour ,http://i44.tinypic.com/16lw5cy.jpg

Le sylvain azuré ( Limenitis reducta ) , est un insecte lépidoptère de la famille des Nymphalidae , de la sous famille des Limenitidinae et du genre Limenitis . Lors de ma randonnée 28 août 2013 , mon regard a croisé cet unique exemplaire sur les 16 km de montagne parcourus . Il était très absorbé à butiner et j’ai ainsi tout à loisir réussi à lui tirer le portait en ailes déployées . Lorsqu'elles sont refermées il change totalement de robe . Mais hélas je n’ai pas réussi à l’obtenir dans mon APN . Pour une autre fois peut-être …

http://i44.tinypic.com/kckm89.jpg

Photo du 28 août 2013 Commune de Peille sur la piste forestière de Cervetta . Ce papillon n'est pas protégé , hélas je ne le rencontre que très rarement ; il devrait à mon avis faire partie de la liste des espèces à protéger .

Bonne semaine                                 

 

Repost 0
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 15:17

http://i43.tinypic.com/rvkrgo.jpg

http://i44.tinypic.com/snyxw6.jpgEn diplomatie internationale , pour laver plus blanc que blanc des taches incrustées sur du linge de couleur on utilise le « machin » de la Société des nations devenue Nations unies . Hélas , deux fois hélas ça n’a jamais marché pour empêcher les guerres tâchées de sang ni effacer le moindre conflit . En Syrie , pendant que les inspecteurs inspectent l’origine d’armes sales chimiques interdites à défaut d’utilisation d’armes propres dite conventionnelles autorisées pourtant toutes aussi douloureuses et sales pour les miséreux qui les subissent , l’oncle Sam d’Amérique est lâché par son ami britanique de toujours . Heureusement notre Flamboya tricolore hexagonal croit encore dur comme obus d’acier à la solution des armes " Monsieur Propres " avec ou sans l’accord du « Machin » . Selon lui elle règlera ce foutoir géopolitique . Mais les frères russes et chinois lorgnent d’un œil acéré cette poudrière du monde moderne proche oriental . Dans cette affaire scabreuse , le conseil de sécurité lave moins blanc que prévu . La formule Nation Unie de la lessive sensée ôter les tâches noires sur du linge de couleur mélangé au blanc n’assure plus aucune transparence de sécurité . Bon dernier week-end d’août 2013 .

http://i40.tinypic.com/11hfper.jpg

 

Repost 0

Présentation

  • : Regards croisés
  • Regards croisés
  • : Ma passion, c'est les plantes.Mes distractions sont les promenades à pieds à la campagne,en montagne et au bord de la mer.La lecture occupe aussi une bonne part de mon existence. Pour le reste, je photographie l'instant présent d'où le titre de ce blog : Regards croisés
  • Contact

*

Bonjour ,bienvenue chez Canardjaune

 

Recherche

Météo

Météo climatique de Canardjaune

"Pluie ou soleil il fait toujours beau

chez Canardjaune" 



                    

Archives

Biodiversité

   La luzerne,

 reine de la biodiversité

et grande amie des abeilles...