Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 décembre 2013 2 03 /12 /décembre /2013 10:46

Bonjour,

Malgré l’impression dominante de froid persistant depuis bientôt 3 semaines , une parmi bien d’autres plantes de mon jardin m’indique pourtant tout le contraire du ressenti actuel et me confirme un bond en avant d’un réchauffement climatique quasi certain . En effet mes framboisiers se comportent d’une façon étrange depuis plusieurs années . Ils sont remontants et donc produisent normalement 2 fois l’an . Une première récolte est normalement prévue à la mi-juin , une seconde fin septembre et début octobre . Hé bien , ce n’est plus le cas depuis une dizaine d’années ; la seconde récolte a disparu .Mais en 2013 la situation s’est encore aggravée . Ce printemps humide , froid et très tardif a généré la première récolte fin juin et début juillet . Jusque là pas trop grave . Mais pour la seconde normalement prévue début octobre ,toujours rien à l’horizon pour mes papilles gustatives . Nous voilà début décembre , et oh ! miracle elles arrivent sur l’étal de mon « marché-jardin » : Fleurs en abondances mais avortées par le –3° de ce jour ; feuillage toujours abondant alors que normalement les tiges devraient êtres dénudées ; petits fruits mal formés et gelés . Ce décalage est devenu chronique , mais cette année il a battu un nouveau record . Les effets de ce changement de climat planétaire n’ont pas fini de nous surprendre et contrairement à tout ce que l’on nous chante chaque jour sur les médias pokers menteurs , nous allons devoir nous adapter rapidement à une multitude de situations nouvelles et insoupçonnées . Une famine à l’échelle de la planète est probablement à envisager en cette nouvelle période "Anthropocène" naissante , car si l’homme maintenant se déplace facilement , grâce au pétrole qu’il gaspille , les plantes elles ne sont pas encore toutes hybrides-F1 , OGM , hors-sol et en goutte à goutte comme le rêve la société « Monsanto » pour se déplacer en patin à roulettes si un brutal chaud ou froid prolongé survient . Un chêne bicentenaire , un sapin de Douglas centenaire ou de simples noisetiers sauvages qui ont moins de vingt ans dans nos forêts n’ont pas la possibilité de fuir rapidement face à ce prédateur d’un genre nouveau pour eux . Nos plantes habituées au climat de l’époque "Holocène" vont rapidement dépérir puis périr comme les framboisiers de mon jardin . Nous vivons une époque toute lumineuse , en apparence formidable d’abondance , mais pour combien de temps encore ? …

Bon mardi 3 décembre 2013

Repost 0
Published by Canardjaune - dans Jardin de canardjaune
commenter cet article
29 novembre 2013 5 29 /11 /novembre /2013 11:19

Bonjour ,

L’angélique officinale également appelée herbe aux anges , herbe du st Esprit , archangélique , angélique de Bohême est une plante herbacée bisannuelle à tige cannelée , rougeâtres , creuse , pouvant dépasser 1 mètre de hauteur . Les racines sont fusiformes , brune mais à cassure blanche .Les feuilles sont grandes, alternes , vert clair à la face inférieure. Elles sont découpées en folioles dentées . Les fleurs jaune verdâtres ou blanches légèrement rosées sont groupées en inflorescence (ombellules disposées en ombelles) . Les fruits sont des graines ovoïdes plus précisément des diakènes aplatis formant des ailes sur les bords .De nos jours , l’intérêt thérapeutique est axé sur les racines et les fruits.  Stomachique et carminative , c’est à dire pour restaurer ou maintenir le bon fonctionnement de la digestion stomacale et pour l’élimination des gaz gastro-intestinaux , cette plante s’utilise sous forme d’infusé des racines ( 20g/litre 1 tasse deux fois par jour au moment des repas ) . Mais son utilisation ne s’arrête pas là . En effet dans sa petite enfance , qui n’a pas un jour croqué ce magnifique fruit confit qui orne les pains d’épices de luxe ou plus modestement les gâteaux couronnes le jours de l’épiphanie , avec l’espoir de rencontrer la fameuse fève des rois mages au risque de se casser une quenotte de lait . Pour les grandes personnes aussi , l’angélique est pêché mignon , que l’on peut déguster en liqueurs aux degrés d’alcool un peu élevés . Cette plante croît spontanément en Norvège , en Autriche , en Suisse , sur les versants des Alpes et des Pyrénées , ainsi que le long des fleuves proche de ces montagnes . Une autre , l’Angélique sauvage , (Angelica sylvestris) moins haute , moins riche en principes actifs , se rencontre un peu partout en France dans les prairies humides, les bois et les lieux ombragés au bord des ruisseaux . Pour finir mon périple sur l’angélique , un peu d’histoire . En 1510 , sévissait à Milan une épidémie de peste ( c’était courant au temps de la renaissance ) . Elle fut un médicament merveilleux selon Paracelse . Ses grandes et divines propriétés pour guérir cette peste de Milan lui valu le surnom de " racine du Saint-Esprit ". Enfin pour les amateurs de punch original et délicieux voici une recette toute simple que chacun peut facilement concocter : verser 1 litre d’eau bouillante sur 30 grammes de racine coupée en petit dés . Ajouter 4 centilitres de bonne eau de vie ( ou de rhum blanc ) Une fois froid servez avec des rondelles de citron ( bio de préférence afin de ne pas ingurgiter en même temps la part des anges d’un certain redoutable « Monsanto »

                          

Info source : Des livres de la bibliothèque Canardjaune en infusion

Vignette de Paracese issue de Wikipedia link

Portraits photos de l’angélique du jardin de Canardjaune ( Plante bisannuelle , c’est la première année de plantation ; donc les fleurs , ce sera pour l’an prochain si coin-coin n’a pas rejoint la racine du Saint-Esprit ) .

                                Bon week-end à toutes et tous 

Repost 0
Published by Canardjaune - dans Jardin de canardjaune
commenter cet article
28 novembre 2013 4 28 /11 /novembre /2013 10:58

Bonjour ,

Le titanique hexagonal « France-Navarre » se masque le voile chaque jour qui s’égraine depuis 30 ans . L’ enfumage médiatique a depuis lors passé sur la démultipliée du braquet . Ainsi , notre François 1er  dit le mou , grand amateur de guerre coloniale après l’heure , a délégué , à son ami Laurent pince sourire aux lèvres de toujours , de dépêcher un millier supplémentaire d’hommes chair à canon du côté de Bangui . Pardi ! Pour maintenir la guerre , maintenons un semblant de paix coloniale . Autre sujet qui froisse , la crèche des petits et grands loups garou des vignes qui chantent le loup dans la bergerie a remporté une victoire mais pas la guerre du foulard . La passe d’armes à couteaux tirés égorgeurs entre adultes fervents de convictions religieuses privées affichées sur la place publique de la laïcité n’est pas le bon levain de fermentation pour le grandir et le sain construire de nos enfants . Ainsi , va la vie chaque jour qui s’écroule vers un abîme plus profond . Et comme disait une certaine Geneviève sur radio Luxembourg lorsque Canardjaune n’était qu’un oisillon à peine juvénile  , « Attendez-vous à savoir …» . Demain sera hier sous un autre jour de manipulation des cerveaux . Les retraites chapeaux mexicains vendus béret basque bonnet d’âne ont encore d’heureuses années à vivre pour un avenir radieux .

 

Bonne journée 

Repost 0
27 novembre 2013 3 27 /11 /novembre /2013 11:43

                 

Nous sommes hélas en pleine période de Chasse et les faisans d’élevage libérés dans les champs 2 jours avant l’ouverture , sont lâchement décimés au fusil 3 jours plus tard . Les pauvres volatiles n’ayant aucune expérience de la vie sauvage n’ont jamais reçu de leur parents la méfiance du redoutable prédateur . A l’inverse , Canardjaune imagine ce même suprême prédateur domestiqué , sans son fusil et nu comme un vers de terre brusquement largué au cœur de la forêt amazonienne . Serait-il aussi fier de tuer pour le plaisir ? Cependant  , s’il en est un qui n’est jamais criblé de grenaille , c’est mon ami l’arbre aux faisans . Plus connu sous le nom de chèvrefeuille de l’Himalaya , cet arbuste persistant ou semi-persistant est comme son nom l’indique originaire de l’Himalaya , plus précisément de l’ouest Himalaya mais également de Chine et plus précisément de l’ouest de la chine . Il est caractérisé par des touffes de tiges bambusiformes  arquées et drageonnantes de 1,20 m à 2,40 m de hauteur selon les six espèces recensées . Les feuilles ovales acuminées , de 5 à 20 cm de longueur , à bord serratifolié paraissent le plus souvent par paire . Les petites fleurs tubulaires ou en trompettes , groupées en verticilles sur des racèmes retombants ou arqués , sont en partie cachés par les bractées colorées . Elles sont suivies par des grappes de baies tendres . Les fleurs se succèdent durant une longue période et les baies mûrissent rapidement voir en même temps . Ils sont de culture facile dans toutes bonne terre bien drainée , au soleil ou à mi-ombre . En climat frais mais doux et humide comme dans leur zone d’origine , ils réussissent à devenir des adventices indésirables . La plupart sont bien rustiques . Multiplier par semis ou prélever des drageons racinés .

               

Texte source :  l’encyclopédie Botanica de Canardjaune avec un léger assaisonnement « Coin-coin anti-chasse » . Les photos ont été prises cet été 2013 au jardin du gui à St Amand de Boixe. link

                    

                       Je vous souhaite un bon mercredi 27 novembre 2013 .

Repost 0
24 novembre 2013 7 24 /11 /novembre /2013 22:20

Bonjour , 

 

Il est dans la vague qui s’écrase sur la grève

Il est le pin princier d’un bout d’écrin de rêve

Il est l’azur du ciel un jour de beau temps

Il est l’aurore et le couchant de l’oiseau chantant

Il est nuages fantômes déguisés en sorcières galopantes

Il est l’ombre du vieillard souriant et de la mère qui enfante

Il est poussière d’étoiles sur fond de clair de lune 

Il est papillon citron jaune qui se pose sur la prune

Il est grain de poussière qui flotte dans les raies de lumière

Il est l’au-revoir angoissant au bout du débarcadère 

Il est battement comme tambour qui roule baguette d’argent

Il est le regard d’un sans domicile qui erre sur un banc

Il est glissement d’ailes d’un milan noir qui plane

Il est dans le vase pétale de rose qui fane 

Il est grain de sable dans l’immensité blanche du désert

Il est trompe d’éléphant qui étanche sa soif dans la rivière

Il est musique d’un songe de profonde harmonie

Il est cœur sensible des vibratoires symphonies

Il est atome de magma qui englouti la roche affammée

Il est ténèbres et lumières en alternance rythmés

Il est le commencement des fins et la fin des débuts

Il est comme le crocodile dans le fleuve jamais repu

Il est dans la braise de l’éclair qui détonne

Il est la banquise liquéfiée d’insouciance des hommes

Il est dans le chat près de l’âtre qui ronronne

Il est Mazamet au pied de la Montagne Noire

Il peinture vivante de montagne Sainte Victoire 

Il est dans l’amour qui rend le cœur serein

Il est dans le tout et aussi dans le rien ... 

 

Cet après midi , j’ai vu passé un vol de grues cendrées en voyage vers le sud et j’ai pleuré de joie . Comme la part des anges qui s’échappe des muids de cognac , je crois aux forces de l’esprit universel .

Bonne semaine

Repost 0
22 novembre 2013 5 22 /11 /novembre /2013 21:01

Bonjour , 

 

 

Absent quelques jours de son nid , Canardjaune , constate à son retour une drôle de tentative d’intrusion de son domaine . Côté jardin bien boisé , les lieux sont calmes et à l’abri des regards . Quelle ne fut sa surprise en ouvrant les volets en bois de sa chambre avec vue plongeante sur ce calme verdoyant . Tout en haut de l’un des battants , un curieux cœur était sculpté . Le menuisier qui n’avait pourtant qu’un bec d’oiseau a réussi à percer les 1,8cm d’épaisseur du battant . Non mais , c’est quoi ce squat sans autorisation d’un pic-vert chez un canardjaune !… En voilà des manières de confondre un volet en bois d’un tronc d’arbre . Monsieur Pic-vert , il va falloir consulter un ophtalmologiste et porter des lentilles de contact .

 

Bon week-end 

Repost 0
Published by Canardjaune - dans Jardin de canardjaune
commenter cet article
21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 18:32

Bonjour ,

 

Un sombre clair obscur déchire un ciel chargé de neige . Un vent glacial enjambe et dévale le col de Croix . Un épais brouillard fige de givre les sapins endormis .

L’automne s’essouffle pour laisser place à un hiver précoce . Il est temps d’abandonner les alpages et de rentrer au nid .

 

Canardjaune vous souhaite un bon jeudi 21 novembre 2013

Repost 0
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 19:11

   

Il est dans le virus qui dors en mon corps ,

Il est dans le microbe qui m’enrhume ,

Dans la fourmi qui tire une patte de scarabée mort  

Dans le lion , roi de la savane qui s’embrume .

Il est dans le nuage qui m’observe de haut .

Il est dans l’eau vive du torrent qui chante . 

Dans la forêt qui dresse sa canopée de chapeaux .

Dans la petite fleur bleu de la volute plante  .

Il est dans le soleil qui m’éblouit de lumière .

Il est dans le noir de l'espace sidéral mirage

Dans le minéral qui se colore en pierres

Dans le souffle du vent caressant les visages .

Il est dans l’hiver qui guette le printemps .

Il est dans l’été qui brûle l’herbe aux éléphants .

Dans les cœurs , il s’y blotti doucement  

Dans le bébé , il imprime un sourire régénérant .

Il est dans la cacophonie des monstrueuses villes .

Il est sur les blessures de la malade agonisante ,  

Dans les guerres éternelles des hommes serviles , 

Dans l’humus asphyxié de chimie malfaisante .

Il est le théâtre des sourdes inconsciences .

Il est dans les blasphèmes de la vanité servante ,

Dans le crépuscule de l’automne des sciences , 

Dans le hors-sol des mégalopoles , tentacules ruisselantes .

Il n’est ni à acheter , ni à vendre ni à louer .

L'Esprit , créateur de toutes choses , vous l’avez devinez .

*

Repost 0
9 novembre 2013 6 09 /11 /novembre /2013 18:53

 

Lorsque les menhirs de notre pointe bretonne s’érigent en désespoir cela signifie que la bonne cause du peuple breton n’est plus écoutée .Aussi pour se faire entendre dans ce monde devenu inaudible les Celtes de France-Bretagne ont décidé de pratiquer l’écobuage de l’écotaxe par brûlis de pneus , restes des stocks « Conti à solder » . Alors notre ministre des tracteurs et camions grand défenseur de l’agriculture d’inculture entre en scène pour les soudoyer . Un semblant d’ouverture en dialogue de sourds pour aveugles malentendants s‘instaure . - « Je vous ai compris » jure-t-il . - « Je vous concède 1 milliard d’euro d’avance de taxe sur l’écotaxe mais en échange de ce bon procédé , je souhaite que vous cessiez de faire du bruit dans Landerneau . Car voyez-vous , lorsque vous brûlez des portiques pour gymnastique géostationnaire de mes camions de la croissance , vous bafouez l‘autorité de l‘Etat France à la solde des pouvoirs de l‘Europe . Comment voulez- vous que je parvienne à assurer la conformité des lois du marché mondial pour le bonheur de nos générations futures ? Prenez moi ce milliard de motte de beurre , salé pour le reste de nos concitoyens et taisez-vous » . Ma grand-mère était bretonne têtue et rebelle . Ces gènes de mon aïeule coulent toujours dans certaines veines de ses descendants  . Rebelles les bretons le sont . Monsieur le Ministre , ne confondez pas les bonnets rouges et les bonnets d’âne …

     

Repost 0
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 08:54

 

Avec plein d’incertitude

Je tâtonne ma plénitude .

En découvrir le chemin

Le plus souvent est incertain .

Chaque seconde de vie

Est offrande d’envie .

Elever ma conscience

Pour refouler l’inconscience .

En quête d’absolu

Paradigme non résolu .

Contradiction des divergences

Nécessité de convergences .

Route de l’autre en renvoi

Qui dilue et dérange mon moi

Distorsion du corps tourmenté

Aspiration d’un esprit reformaté

Pour se régaler du présent

Et se délecter de l’instant .

 

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Regards croisés
  • Regards croisés
  • : Ma passion, c'est les plantes.Mes distractions sont les promenades à pieds à la campagne,en montagne et au bord de la mer.La lecture occupe aussi une bonne part de mon existence. Pour le reste, je photographie l'instant présent d'où le titre de ce blog : Regards croisés
  • Contact

*

Bonjour ,bienvenue chez Canardjaune

 

Recherche

Météo

Météo climatique de Canardjaune

"Pluie ou soleil il fait toujours beau

chez Canardjaune" 



                    

Archives

Biodiversité

   La luzerne,

 reine de la biodiversité

et grande amie des abeilles...