Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 janvier 2014 5 31 /01 /janvier /2014 10:49

Bonjour , 

Le ciel pleure à froides et abondantes larmes . La terre du jardin transpire de tous ses pores . L’eau fourmille de partout . Rien ne l’arrête dans sa course vers les rivières puis dans le fleuve . Janvier mouillé est notre gros lot gagné cette année . Pas un jour sans pluie cette dernière quinzaine . Les averses succèdent aux averses . L’image d'un goutte à goutte gris persistant , est plein solde gratuit en ce mois d’ordinaire mois du blanc . Pas l’ombre d’une accalmie . Les nuages gorgés du liquide fumant virent à l’obsession désespérante du trop plein jamais assez rempli . Que veut nous signifier ce relevé miraculeux des nappes phréatiques vides deux ans plus tôt ? La terre se laverait-elle ainsi des souillures que lui infligent les hommes toujours plus avides de biens non durables vite jetés aux oubliettes ? Les catastrophes naturelles se multiplient comme les petits pains d’un dieu généreux . Un mal sourd gronde pour nous annoncer un réchauffement climatique auquel beaucoup ne croit toujours pas . Et pourtant il est bien là , devant notre porte , prêt à entrer par la fenêtre s’il le faut . A Soulac sur mer sur la côte girondine , les premiers réfugiés climatiques de France ont dû déménager cette semaine dans l’indifférence quasi générale du reste des concitoyens de ce département d'aquitaine. voir ici link . Tel un métronome , Météo France sonne à intervalle répété des bulletins d’alertes jaune , orange et encore heureusement rarement rouge . Le trait de côte du rivage océan recule comme un bataillon de soldats en déconfiture face à un ennemi devenu trop puissant à combattre . Le niveau de la mer monte dans son vase d’expansion plus assez grand pour contenir sa saumure . Entre deux grandes marées d’équinoxe d’hiver , les hommes édifient , en sauve qui peut , des barrières rocheuses ça et là sur des sables mouvants ; le combat des scarabés buldoozer semble dérisoire face aux déferlantes d’écumes . Ici , une mini tornade souffle les toitures de nos douillets nids  , là un débordement de rivière avale des ponts et habitations nichées en zone inondable , plus loin c'est une une digue incongrument placée sur l'estran qui cède face aux assauts des vagues et l’état débloque sans vraiment compter les factures d’indemnisation des dégâts occasionnés . Mais ce même état signe et persiste son objectif de croissance sans croissance pour résoudre des crises qu’il provoque , au lieu de réfléchir à infléchir à ce demain douloureux qui va frapper encore plus fort . La révolution vapeur , puis celle de la fée électricité et pétrolière , puis celle du miracle informatique très bientôt relayée par les nanotechnologies associées à une révolution 3 D ne font qu’impulser et accroître ce réchauffement anthropique . Notre modèle de civilisation moderne est devenu obsolète avant même d’être mâture . Nous sommes aveugle d’inconscience pour ne pas le regarder en face . Il nous inquiète de faire l’effort d’en changer . Pourtant il va falloir s’atteler au problème pour effacer ces montagnes de complexités que nous avons générées . Dernièrement un ami m’a écrit ceci :« Celui qui combat peut perdre . Celui qui ne combat pas a déjà perdu . Ne le perdons pas …de vue » . Il en va de la survie de notre espèce toutes théories du genre confondues .

Bon week-end

Texte et photos Canardjaune en libre service pour les passionnés du copier-coller . 

Repost 0
Published by Canardjaune - dans Environnement-écologie
commenter cet article
24 janvier 2014 5 24 /01 /janvier /2014 13:47

La bicyclette est pour Canardjaune son moyen courant de déplacement . A la belle saison , il use et parfois abuse de l’ usage de la grande reine pour conquérir ses espaces de liberté loin du bruit et fumées des automobiles de la ville . Or dès qu’il lit un article sur les journaux concernant un fait divers d’accident de circulation entre voiture et vélo il constate que les journalistes , qui ne sont pas souvent des cyclistes mais plus généralement des motocyclistes , s’empressent de formuler que l’usager à deux roues était sans casque et donc obtenait des blessures plus importantes .Mais quel est donc ce raisonnement par l’absurde ?

                     

Pour sa part Canardjaune fera remarquer qu’un chasseur sans fusil est moins dangereux pour le gibier qu’un chasseur équipé d’une kalachnikov . Un cycliste non équipé d’un casque ne risque pas grand chose en dessous de 20 km/h , et Canardjaune est quasiment toujours dans ce cas de figure pour ne pas se casser le bec fin sans casque ni visière . Par contre , un conducteur d’automobile à quatre roues , qui croise ou dépasse un fêle individu sur une frêle embarcation à deux roues , roule lui sans casque à plus de 20 km/h . Quel est le plus dangereux ? Celui qui est dans son quatre roues sans casque et avec visière toujours à plus de 20 km/h ou celui sur son deux roues avec casque sans visière en dessous de 20 km/h ? Non messieurs les journaleux qui cautionnez le lobbying de la consommation pour rendre le port du casque obligatoire vous faîtes une erreur de raisonnement . Le casque est très utile pour dissimuler la tête de notre premier François de France qui va rue du cirque à plus de 90 km/h en ville jouer un numéro d’acrobatie avec une Julie , mais une bien piètre protection pour un Canardjaune qui n’a rien à cacher pas même son bout de nez à moins de 20 km/h en rase campagne sans automobile.

Pour finir quelques statistiques non lissées sur un trimestre ou un semestre pour masquer les courbes annuelles dérangeantes :Les états-unis où le vélo est très peu utilisé ( mais la voiture beaucoup) sont le pays au monde où l’on compte cinq fois plus d’accident pour les cyclistes avec casque par km parcouru . En revanche le Danemark et les Pays-Bas sont les pays où l’usage du casque est le moins répandu ( entre 1 et 3% contre près de 10 % en France)  et sont comme par miracle les deux pays où le nombre d’accident de vélo est le plus faible . Cherchez l’erreur du raisonnement par l’absurde des journaleux pour nous imposer par le biais de nos cher élus , le port du casque obligatoire de chantier sur la tête des cyclistes inoffensifs des travaux routiers . Nous vivons une époque formidable de consommation mais faudrait pas en abuser .

Bonne journée . ( Hélas sans bicyclette pour Canardjaune car très pluvieuse )

Repost 0
Published by Canardjaune - dans Environnement-écologie
commenter cet article
20 janvier 2014 1 20 /01 /janvier /2014 21:55

Bonjour ,

Cette année au jeu des sept familles les fleurs de Bergenia ont sorti le joker gagnant dès la mi-janvier . 

Pas du tout convaincues de la présence de l’hiver , elles lui font face avec un affront presque insolent . Aussitôt , les abeilles arrivent en escadron et profitent de cette situation exceptionnelle pour recharger leurs batteries d’un nectar providentiel . L’hiver extrêmement doux pour le moment est le fruit de cette belle réussite . Mais attention , voir le jardinier les manches de chemise retroussées en janvier , c’est l’assurance de voir le loup en février . « Bergenia » calmez vos ardeurs , sinon le Canis-lupus mordant de février va vous dévorer .

 

« Bergenia » calmez vos ardeurs , sinon le Canis-lupus mordant de février va vous dévorer . 

Bonne journée 

Repost 0
Published by Canardjaune - dans Jardin de canardjaune
commenter cet article
19 janvier 2014 7 19 /01 /janvier /2014 11:49

Bonjour,

 

Mon ordinateur domestique a bientôt 10 ans . Il paraît que c’est un grand âge pour une tel appareil ménager . Pourtant l’œil de Canardjaune le voit encore neuf et aussi pin pan qu’au premier jour . Hélas  depuis plusieurs jours il s’essouffle et joue de curieux tours de magie . L’imprimante déprime et ne se déclenche pour imprimer un document qu’au redémarrage . Les voyages au long cours sur internet exploreur ne décollent guère du tarmac de l’aéroport aéromodéliste voisin . Bref ça rame comme on dit en jargon de professionnel informatique . Aujourd’hui , il a décidé de faire carrément la grève du Google chrome . Ce n’est vraiment pas nickel pour les petites pattes palmées qui pianotent doucettement sur les touches du clavier car aucune réponse aux ordres donnés à la machine . Bref  voilà Canardjaune privé  de son objet remarquable pour s’évader de l’autre côté de la planète sans bouger les plumes de son fauteuil . Cet après-midi , Canardjaune  décide de conduire la tour de garde de son PC chez un docteur informatique . A la description des symptômes , docteur lui dit : 

- « c’est probablement un virus » .

 -« Ah bon , pourtant j’ai un anti virus sur cette machine »

-« lequel? » 

-« Celui d’orange mécanique » . 

-« Bah, c’est une passoire » .

-« Donc , si je comprends bien , on me vend chaque mois une passoire  à virus pour que mon ordi n’attrape pas la grippe sauf en cas de grave épidémie ? 

- « tout à fait . Mais ne vous inquiétez pas je vais soigner votre vieux bijou poussif et il repartira comme un cheval de course au grand prix d’Amérique » . 

En attendant , ce sera mon dernier article si toutou ordi ne surmonte pas sa grosse bronchite d’octets .

Je vous souhaite un bon week-end .

Mon ordinateur a été soigné grâce à avast link . Merci 

 

Repost 0
15 janvier 2014 3 15 /01 /janvier /2014 20:55

Bonjour ,

  

Sous couvert de développement durable , une multitude d’agences environnementales « greenwashing » type écoblanchiment «ADEME» par exemple nous incitent à trier à la source de nos poubelles débordantes les déchets à valoriser . Donc chaque jour , en bon citoyen respectueux de l’environnement , je sépare et dépose mes papiers et cartons d’emballage  , que la société de consommation m’impose , dans des sacs plastique dit « jaune » qui me sont gracieusement offert une fois l’an presque à domicile par un vieux bus de la ville reconverti à la distribution de sacs poubelles noir , vert , jaune  ou bleu . Mes papiers et cartons , ajoutés à ceux de mes voisins puis ceux de ma ville , puis ceux de mon département finissent par créer des montagnes de vieux papiers à recycler . C’est en soi une bonne chose , mais il y a un truc qui cloche ; tous ces vieux papiers collectés par l’impôt finissent de moins en moins dans des entreprises françaises de recyclage . Pourquoi ? Simplement parce que des requins genre « Véolia environnement » ou « Sita » font la pluie pour les petites unités de recyclages en local et le beau temps pour les exportations vers la Chine . Ils jouent sur le cours des prix à la tonne . De 44 € la tonne en l’an 2005 , ces vieux papiers sont passés à 64 € la tonne entre 2007 et 2009. Puis vers 2010 le prix à la tonne explose à 110 € ( Prix hors transport) . Résultat les petites papeteries charentaises ne peuvent plus acheter cet or en cellulose et s’éteignent doucement dans l’indifférence totale de nos ministres du productif et de l’environnemental . Ils ont d’autres urgences à traiter !…Le recyclage c’est peu valorisant pour une France qui fait partie des grands pays de cette petite planète . Quelques salariés de la France profonde ne comptent guère dans les statistiques trafiquées du chômage . Ainsi , exemple parmi tant d’autres , en l’an nouveau 2014 , les trois quart des vingt mille tonnes de cette manne de petits papiers froissés collectés par une seule unité charentaise Aproval (Groupe Sita) partent à l’export , vers la grande Chine industrieuse qui nous inonde en retour d’emballages tous neufs vite à recycler . La boucle de la mondialisation des déchets papiers est ainsi bouclée par mon humble cotisation annuelle dénommée « taxe d’enlèvement des ordures ménagères ». Mes impôts sont devenus catalyseur pour Véolia environnement . Mes impôts sensés organiser un service public ne servent plus qu’à offrir un coup de pouce à ces rapaces de multinationales privées . En somme , le grand écart par rapport à notre ADEME de départ qui se définie comme « agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie » . Elle ne maîtrise en fait pas grand chose puisque mes déchets finissent par voyager un tour complet sur ma petite planète terre .

Bonne journée 

Repost 0
Published by Canardjaune - dans Environnement-écologie
commenter cet article
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 11:09

Bonjour ,

Lorsque je vois le jour et pousse mon premier cri , la commune où j’habite n’est encore qu’un petit village . Durant mon enfance dès que je quitte le bourg , 100% des lignes d’horizon du paysage m’appartiennent . Les champs et les bois courent à perte de vue et ma soif de vie au grand air est sans limite . L’espace n’est violé par aucune entrave de béton  . L’éte , je barbote en slip et marcel « petit bateau » dans la petite rivière « Font noire » et le ruisseau de « Lunesse » où je bâtis des barrages de cailloux et d’argile afin de construire des petits moulins . Je regarde le soir la traite des vaches au bourg du « Gros Pierre » dans la ferme à cinq vaches *** du père « Brugier » . Mon petit pot à lait attend le liquide fumant et crémeux à 20 centimes de franc le litre . Je construis des cabanes à la cime des chênes du bois menu de chez « Picard » . J’aime à regarder les vieux qui jouent aux cartes dans les jardins qui croulent de bons légumes colorés aux racines terreuses . Bref , je coule une enfance heureuse et insouciante . Hélas vers 1960 je quitte peu à peu ce bonheur de simples choses  et le basculement de la modernité se met à déferler sur mon village. L’urbanisation amorce ses tentacules et gagne du terrain sur les terres agricoles qui me nourrissent . Une zone industrielle ravage et rase ma colline des  « Plantiers » et les vignes qui y sont associées . Le toit charentais dessine et construit sur mes « grands-champs » où paissent vaches tranquilles , des lotissements bon marché pour améliorer les conditions de vie des mal-logés . Peu à peu mes lignes d’horizon sont grignotées au profit de dents de scie et barres bétonnées . Jusqu’à l’an 2013 un seul endroit résiste encore à cette lèpre insidieuse qui dévore avidement tout sur son passage . Mais 2014 va sonner le glas du dernier champ agricole et de ma dernière ligne d’horizon vierge de toute construction . Bouygues habitat roi du béton marchand de sommeil , le voleur de ligne d’horizon a mis sa main bulldozer sur cette dernière parcelle agricole de ma commune . La pièce de culture nourricière va devenir billets frais pour compte en banque en tirelire cochon rose pour actionnaires assoiffés . Plus de terre agricole , plus de production locale de fruits et légumes . Mon village sera définitivement devenu ville productrice de taxes d’habitations et de taxes industrielles et commerciales diverses et variées pour enrichir un état moribond qui dépense sans compter ni réfléchir au devenir de l’humanité . Les multinationales voleuses ,  d’eau « Véolia-eau», d’air «Vinci autoroute», de chemins creux et d’horizon « Monsanto » et « Bouygues constructions » , durant cinquante ans m’auront tout pris pour de l’argent sous couvert de modernité et de développement durable …

 « Quand le dernier arbre aura été abattu . Quand la dernière rivière aura été empoisonnée . Quand le dernier poisson aura été pêché .Alors on saura que l’argent ne se mange pas »  

*** Demain matin , les fermes à "cinq vaches" seront devenues des camps de concentration à "Mille bovins" . Lire ici link 

Je vous souhaite une bonne semaine 

Repost 0
Published by Canardjaune - dans Environnement-écologie
commenter cet article
5 janvier 2014 7 05 /01 /janvier /2014 13:51

Bonjour ,

Malgré les averses et bourrasques à répétitions , ma famille écureuils ne semble aucunement troublée par ce temps perturbé d’hiver . Elle coule des jours tranquilles bien à l’abri dans son balai de sorcière , et , à la faveur d’une accalmie sort se dégourdir les pattes en manège autour des troncs . Mais au fait qu’est-ce un balai dit de sorcière chez les végétaux ? La question paraît simple mais la réponse plus complexe . Les sorcières c’est bien connu ont l’art du magique associé au mystérieux ;ce qui engendre une sorte de peur indéfinissable . Osons surmonter notre peur et décryptons le magique de la chose . En fait notre sorcière possède plus d’un balai rangé dans son placard pour nous jouer du pipeau rêveur baladeur . Elle invente des balais à cacaoyer , des balais à sapin , des balais à pin , des balais à pommier , des balais à bambou , et pleins d’autres balais bien dissimulés au fond de son armoire de rangement . Sa potion magique pour construire ces malformations végétales diverses et variées est digne des grands chefs cuisiniers préparant une sauce . Pour cela elle symbiose les arbres avec des champignons , des bactéries , des fleurs ou des insectes suceurs et papillons . La plante hôte colonisée malgré elle doit se défendre et donne naissance à ces excroissances qui deviennent souvent nids pour oiseaux et écureuils . Le balai de sorcière de mon jardin est en bail location gratuite longue durée pour écureuils désargentés et mon plus grand plaisir en ces courtes journées grises d’hiver est d’observer mes locataires grands joueurs de manèges à tronc . Merci , ma sorcière bien aimée !…

       

Pour celles et ceux intéressés , ci-dessous un exemple subtil de balai de sorcière 

http://www.mrn.gouv.qc.ca/forets/fimaq/insectes/cycle-rouille-balai-sorciere.htm

Bon dimanche 5 janvier 2014

Repost 0
Published by Canardjaune - dans Jardin de canardjaune
commenter cet article
1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 21:17

Repost 0
Published by Canardjaune
commenter cet article
31 décembre 2013 2 31 /12 /décembre /2013 13:34

Bonjour, 

Nous sommes au dernier jour de l’an 2013 mais la folie des hommes devenue démentielle envers nos frères et sœurs les animaux n’en est pas à sa dernière trouvaille .Pour nourrir et assurer les tétées de nos chérubins qui , chaque heure qui s’écoule , entrent dans le flot des 7 milliards de bipèdes qui peuplent la maison Terre  , nous , adultes irresponsables d’aujourd’hui avons dépassé les bornes de l’insensibilité . Notre dernière infamie ( celle-ci date en réalité de 1854) se nomme « la vache à hublot » . Pour qu’une vache à lait puisse pisser par an 100 000 litres d’or blanc frelatés à la Mac’Do , nous lui avons découpé le flanc et créé à vie  un orifice d’observation et de prélèvement de digestion , pudiquement appelé par l'inventeur " anus contre nature " , afin de s’assurer heure par heure  du maximum de rendement laitier . Cette pratique est devenue courante en Hollande , les rois du Gouda sans goût à la Babybel . Mais les Français ne sont pas en reste dans cette ignominie ; Il paraît que quatre exploitations laitières de bovidés à la française pratiquent cette surveillance par hublot serti au flanc de l’animal . A Wall Street les cours mondiaux laitiers vont devoir bientôt se brancher sur les pis de vaches par sms automatiques d’alerte . Je vous laisse visionner l’horreur  mais pour ma part tellement horrifié , je n’ai pas été curieux comme les bambins innocents de la vidéo pour voir l’intégralité de ces pratiques assassines . L'INRA "le Prométhé des temps modernes" procède à des prélèvements quotidiens au centre d'expérimentation de Theix ( Puy de Dôme )  au nom d'une science à la frankenstein pour nous servir une agriculture soi-disante durable . 

Je vous souhaite néanmoins un bon réveillon et une bonne année 2014 . 

http://www.wikibusterz.com/jusquou-ira-folie-hommes-nouvelles-abomination-vache-hublot/

http://www.mesopinions.com/petition/animaux/vache-hublot-abomination-cree-homme/11175

http://fr.wikipedia.org/wiki/Vache_%C3%A0_hublot 

http://www.flickr.com/search/?q=fistulated+cow&w=all

 

Repost 0
Published by Canardjaune - dans Environnement-écologie
commenter cet article
29 décembre 2013 7 29 /12 /décembre /2013 12:21

Bonjour ,

L’année s’achève c’est sûr , mais la vie continue son bonhomme de chemin . Entre deux averses orageuses bien fournies en eaux glacées parfois grêlées , Canardjaune s’aventure aux alentours de son nid pour essayer le nouveau joujou photographique tombé du ciel dans sa douce charentaise feutrée et couturée tradition de goût . Il est perplexe et étonné par cette minuscule boite de Pandore blanche dotée d’un grand œil de cyclope ébène et gorgé de technologies informatiques numérisées .Tenu en laisse par sa dragonne il attend son nouveau compagnon .Canardjaune palpe l'objet . Canette Azur aime a pousser Canardjaune dans les retranchements du modernisme auxquels il ne tiens pas particulièrement . Il préfère l’air libre du temps et les espaces de liberté des champs et bois . C’est là qu’il se sent vivre et libéré de toutes ces complexités du monde qui l’entoure , inventées le plus souvent par les hommes. Une fois de plus il va devoir gratter les plumes de son petit cerveau de coin-coin pour découvrir une infime partie des mystères qui sont logés dans cette boite immaculée toute vierge de photo à numériser . Ah ! les dieux du modernisme ambiant sont dégringolés sur la tête de Canardjaune . Va-t-il surmonter et maîtriser cet objet fabrique à pixels qui n’est plus de son temps ?Ci-dessous quelques essais lors de sa première balade avec cet objet lové dans la poche de son veston .   

Papier peint de lichens fruticuleux 

Pépite de lichens fruticuleux 

Salade de Lichens fruticuleux sur lit bleuté 

Bon dimanche 29 décembre 2013

Repost 0

Présentation

  • : Regards croisés
  • Regards croisés
  • : Ma passion, c'est les plantes.Mes distractions sont les promenades à pieds à la campagne,en montagne et au bord de la mer.La lecture occupe aussi une bonne part de mon existence. Pour le reste, je photographie l'instant présent d'où le titre de ce blog : Regards croisés
  • Contact

*

Bonjour ,bienvenue chez Canardjaune

 

Recherche

Météo

Météo climatique de Canardjaune

"Pluie ou soleil il fait toujours beau

chez Canardjaune" 



                    

Archives

Biodiversité

   La luzerne,

 reine de la biodiversité

et grande amie des abeilles...