Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 juillet 2014 7 13 /07 /juillet /2014 22:11

« Le réel est tellement beau que je m’incline devant lui » nous a confié un jour notre ami Einstein . Hé bien moi , lorsque je fouine dans mes endroits sauvages où presque personne ne vient , je tombe en extase devant un pied de Nigelle de Damas enfouie dans un lacis d’orties et de salsepareilles . Éprise de liberté , pour assurer sa plénitude , elle affectionne les champs , les terrains vagues et rocailleux et également les bords de route de pleine campagne non fauchés par la civilisation dite en cœur de modernité .

C’est une simple annuelle de la famille des Ranunculaceae , tellement belle . Ses feuilles ciselées par les doigts de fée d’une dentellières de la cour des miracles des plantes me subjugue . Ne mangez pas ses graines , car pour défendre sa descendance elle les a imbibées de toxine . Contentez vous de gouttez des yeux le bleu clair de ses fleurs qui une fois fécondées deviennent capsules divines . Sa beauté vaut tous les feux d’artifice d’un 14 juillet orgueilleux orchestré par les hommes qui ne pensent qu’à se battre puis à parader . 

Je vous souhaite une bonne semaine . 

Repost 0
7 juillet 2014 1 07 /07 /juillet /2014 23:05

Vers le 20 juin de chaque année mes lucarnes cerf-volant reviennent au jardin et je peux les observer chaque soir jusqu’aux environs du 14 juillet . Ils sont en pleine parade de reproduction . Leur vol lourd , presque pataud , dégage un  son métallique bourdonnant . Ils s’élèvent lentement avec des allures presque mécaniques de jouets anciens que l’on faisait fonctionner à l’aide d’une petite clef comprimant un ressort spiral à lame pour fournir l’énergie du jeu .

Cette année je n’en vois que deux : un mâle et une femelle peu vigoureux . Est-ce la fin de ce bel insecte dans mon jardin ? Ils se font de plus en plus rare en nos contrées trop urbanisées . Leur habitat , composé de vieux arbres , chênes de préférence , de souches qui leur permettent de s’abriter et de bois mort pour se nourrir , se réduit à la vitesse de l’imbécillité des hommes . Pour combien de temps encore vais-je voir cet heureux spectacle du plus grand coléoptère d'Europe que j’aime tant admirer en ces soirs de début d’été ?

 

Repost 0
Published by Canardjaune - dans Jardin de canardjaune
commenter cet article
28 juin 2014 6 28 /06 /juin /2014 15:50

Bonjour,

 

L’orage menace . Le tonnerre gronde . La pluie tente de rincer quelques nuages trop lourds à porter par le ciel de juin . Et pourtant en ce samedi matin , le 27 ème et dernier canon , de la réplique de l’Hermione en construction à Rochefort , sort tout neuf et encore tout chaud de la fonderie Safem de ma ville .Pour l’événement deux admirables et tenaces associations : " La route des tonneaux "link et "Hermione la Fayette " link organisent une descente spécifique vers Rochefort pour ce canon censé nous apporter un futur gorgé de paix . Trois chevaux de trait tirent ce fac-similé dans le dédale des rues de mon village devenu ville de l’Isle d’Espagnac .

Au premiers arrêt en cœur de ville pour ce périple de 2 semaines sur route et gabarre Madame la Maire fraîchement élue de mars nous brosse un portrait élogieux . Le représentant du grand Angoulême enchaîne à son tour des mots doux face à un public médusé et ravi par la petite fête organisée pour l’heure .

Tout le monde est beau et gentil , mais n’oublions pas qu’en vingt siècle d’humanité pas une seule année n’a connu de temps sans une guerre . Très récemment , les 70 ans de la " der des der " ont permis une belote à quatre des grands régents de ce monde pourtant si petit . La guerre de 14-18 est en pleine fête , anniversaire de son centenaire . Celle de 1870 nous paraît déjà lointaine . Et toutes les autres sont versée dans l’histoire de l’humanité .

N’oublions pas que si la fête est de ce jour , les dégâts collatéraux de ces trois derniers grands massacres poursuivent leur œuvre de mort . 600 000 tonnes de bombes ont arrosé 1700 communes françaises entre 1940 et 1945 . Bon nombre d’entre elles n’ont jamais éclaté et dorment douillettement sous nos routes , habitations , champs et forêts . En quatre années , de 1914 à 1918 , 1 milliard d’obus ont été tirés soit environ 15 millions de tonnes !…500 à 800 tonnes de munitions , reliques de ces trois guerres sont retrouvées chaque année en France . Quand on sait que tous ces engins de mort contiennent nitrobenzène , trinitrotoluène , nitro-anisol et nitronaphtalène et qu’ils rouillent doucement sous nos pieds en polluant les nappes phréatiques et les eaux sous marines de nos belles côtes rocheuses et de sables fins , il y a vraiment urgence à construire autre chose que des armes de guerre.

La liberté est un combat de chaque instant , la paix une lutte invisible du quotidien qui s’écoule . Une pensée profonde à tous ces millions de morts pour la guerre au cours de ces 2000 ans de précaire paix .

Bonne fin de semaine .

Repost 0
23 juin 2014 1 23 /06 /juin /2014 15:51

Bonjour , 

Mélanger des choux , des carottes et des navets pour réaliser une bonne salade de fruits , c’est ce que nous propose notre actuel roitelet de France , Mimol 1 ancien duc de Corrèze François 2 de Tulle . La géographie étant le premier substitut de l’histoire , cette recette est une mayonnaise qui peut réussir sans huile de palme . Le mariage pour tous est une denrée acquise , le mariage de plusieurs entités régionales géographiquement différentes , elles-mêmes l’adition de départements aux zones territoriales limitrophes diffuses est un exercice de haute voltige administrative . Mais notre hôte de l’Élysée renforcé par son hôte de Matignon nouvellement élu démocratiquement par les grondements du peuple des urnes de l’abstention et de ceux qui flirtent avec le diable aux eaux sournoises marines devrait en premier lieu apprendre qu’il ne faut jamais bousculer le bas peuple de province sans un zeste de courtoisie . « La Charente n’est pas la France … » nous a dit un jour un certain Mitterrand et de rajouter du même auteur «  Gouverner , ce n’est pas plaire » . Rattacher le seuil du Poitou à celui du Lauragais pour en faire la grande Aquitaine en passant par la Lorraine est-ce une bonne idée pour faire taire l'ex-dame de Charente-Poitou,  créatrice de la nouvelle taxe à l'essieu kilométrique des poids lourds du transit à l'Européenne ? 

Ramer en eaux profondes est la spécialité politique de notre Mimol...

Bonne semaine .

Repost 0
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 22:46

Bonjour,

La réduction de l’usage intensif des pesticides et la suppression de l’usage des herbicides est une bonne chose , du moins appliquée sur la région . La preuve , les puputs qui avaient totalement disparu en Angoumois commencent à reprendre de la jolie plume et du beau faciès dans l’écosystème biologique . Ces superbes oiseaux appelés « Huppe fasciée ou Upupa epops » adorent les pelouses à l’herbe rase afin de picorer et de gober vers de terre et divers insectes tels les scarabées , grillons , fourmis , courtilières , et chenilles  . Ils se sont invités dans le jardin de mes voisins . Peu farouches , je les ai contemplé durant une bonne heure . Ils se sont offert un bon dîner et ont ainsi débarrassé grand nombre de parasites du sol .

Dame Nature n’aime pas BASF , Bayer , Syngenta , Monsanto et sinistres consorts . Ici , la preuve par l’excellence du moins chimique et du plus naturel . Messieurs les grands chimistes industriels stoppez vos jeux de sorciers . Vous trébuchez dans l’impasse des biocides ennemis du vivants . Cessez vos échecs et mat , et respectez la règle du jeu des maillons du vivant . Gaïa notre Terre nourricière vous en sera reconnaissante .

Mais pourquoi ce surnom de Puput ou pue-pue ? Les trous où nichent la huppe fasciée dégagent une odeur fétide qui dissuade l’approche d’éventuels prédateurs . Cette odeur des huppes est certainement à l’origine du mot « salope » qui se composerait de sale et hoppe ( forme dialectale régionale du mot huppe ) . Elle est aussi la messagère du roi Salomon à la reine de Saba . Elle est souvent représentée dans l’art égyptien ancien qui la nommaient « le purificateur d’Égypte ».

Enfin espèce en régression en Europe occidentale et méridionale , elle bénéficie d’une protection totale sur le territoire français depuis 1981 . Hélas elle n’est pas encore sauvée car ses effectifs ne sont qu’en très légère augmentation dans les pays d’Europe centrale et orientale .

C’est un si bel oiseau . Ne détruisons pas ce maillon essentiel de l’arbre de vie… 

Bon week-end ensoleillé 

Repost 0
Published by Canardjaune - dans Environnement-écologie
commenter cet article
9 juin 2014 1 09 /06 /juin /2014 16:17

Bonjour ,

Tandis qu’une  chaleur orageuse explosive écrase et pulvérise de moiteur le jardin , Canardjaune , bien à l’ombre , cueille et recueille encore de belles framboises . Cette année elles sont largement en avance sur l’agenda habituel des éclosions de ce fruit irrésistiblement attirant . Trop fragiles pour les partager avec vous , il les mange en compagnie de sa Canette Azur . Pour vous , seulement ces quelques photos . 

Bonne semaine 

Repost 0
Published by Canardjaune - dans Jardin de canardjaune
commenter cet article
23 mai 2014 5 23 /05 /mai /2014 10:45

Le micro climat spécifique du pays mentonnais permet la culture de plein air des agrumes . C’est d’ailleurs le seul endroit de l’hexagone où c’est vraiment possible . La fête du citron chaque année fin février et début mars est là pour nous le confirmer  . Le citron de Menton est un délicieux agrume hélas en perdition . Sa culture n’est plus pratiquée depuis la fin des année 1970 , la rentabilité de la mondialisation du commerce oblige  . Dommage . Cependant pour celles et ceux qui ont l’occasion de venir en ce doux pays , il reste un jardin des agrumes , relique de ce brillant passé citronné . Vous y verrez toutes sorte de rutaceae : Citrus , Fortunella , Microcitrus , Eremocitrus et Poncirus en sont les principaux genre . Citrons , clémentines , kumquats , bergamotes , limes , limettes , mandarines , oranges , pamplemousses , pomelos , tangerines , combavas , yuzus et cédrats appartiennent à cette famille colorée rutaceae . La ville de Menton est très riche en jardins divers et très bien agencés .Hélas celui des agrumes me semble quelque peu délaissé et mériterait une remise en valeur de ce patrimoine végétal unique en France métropolitaine . Allez au travail messieurs les jardiniers de cette ville , la remise en état de votre jardin devient nécessaire et urgente pour stimuler votre fête annuelle des citrons venus d’Espagne et d’ailleurs .

Bon week-end . 

Repost 0
18 mai 2014 7 18 /05 /mai /2014 22:32

La pointe Siricocca , enflammée de nuages ardents déchiquetés par un fort mistral , me regarde lézarder sur la plage du Fossan à Menton . L’imposante ligne de crête du Mont Agel engloutie de cumulo-nimbus  n’est plus qu’un amas de brume . La houle côtière creuse des abîmes de vagues fumantes nourricières de rivages . Le soleil orienté vers le couchant d’Ouest cristallise la mer dans un miroir d’argent .Ce paysage mille fois imprimé dans mon inconscient me subjugue .Cette beauté symbiose des éléments du vivant minéral associé au souffle des ténèbres invisibles surgissant de l’horizon me fascine . Le créateur malin de cette alchimie de vie qui grouille à l’infini est un sacré farceur . Sa marmite divine pleine d’idées incommensurables est un inépuisable festin de bonheur . Je mesure la chance inouïe qui m’est allouée de contempler ce mariage mer montagne . Oh ! Merci puissant hasard de la nécessité de vivre .

           

 

Repost 0
13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 22:07

Le créateur grand coordonateur de toutes les choses apocalyptiques de vie qu’il a créées met souvent dans l’embarras l’humble petit terrien que je suis . Ainsi ce matin , lors de ma promenade en bord de mer , sur le chemin des douaniers habiles surveillants traqueurs de trafics marchandises en tous genres mais aussi chasseurs de clandestins à la recherche de vie meilleure , je me suis heurté à l’action d’un prédateur et sa victime .

Le prédateur était un gros et long serpent , une belle couleuvre sans doute ??... Elle venait de traquer et saisir un crapaud de belle taille qui sans doute voulait se faire plus gros qu’un bœuf comme décrit dans la fable de notre défunt ami Jean de La Fontaine  . Elle tentait de l’avaler mais le festin ne semblait point simple à réaliser. Le combat pour la vie de l’un et hélas la mort de l’autre était un saisissant spectacle pour ma trop grande sensibilité à croiser du regard ce genre de repas d’animaux sauvages .

Comme la vie s’assoit sur la mort et la mort sur la vie pour alimenter la pérennité de toutes créatures plions nous donc impérativement aux décisions du créateur grand coordonnateur de l’ordre qu’il a décidé pour nous et toutes choses . Chercher à y échapper serait faire preuve de grande vanité et orgueil . Or les hommes sont fort en la matière pour enfreindre ces lois naturelles et c’est sans doute pour cela qu’ils ont inventé des dieux pour soulager leurs souffrances à penser le bien et le mal . Où est le bien ? Où se situe le mal ? Nul ne le sait et surtout pas les hommes .

Bon mardi 13 mai 2014 à toutes et tous .

Repost 0
Published by Canardjaune - dans Environnement-écologie
commenter cet article
10 mai 2014 6 10 /05 /mai /2014 21:39

Dansons la capucine à la mode côte d’azur . Ici , ces belles impératrices « cresson du Pérou » sont en valse permanente à trois couleurs dominantes tout au long de l’année botanique . Sur les bas côtés de la ligne de chemin de fer qui serpente en bord de mer de Nice à Vintimille , elles semblent naître sous le ballast des trains de la modernité , puis dévalent et finissent par dégouliner et plonger en eau bleue langoureuse de la méditerranée . Elles sont partout où la fraîcheur du sol le permet .

Elles se déclinent en jaune pépites d’or , en vermeil satiné et en pelure d’agrume orangée veloutée. Elles se balancent au moindre doux zéphyr et tournent en rond pour mieux capter la course de l’astre chaud . Elles enlacent et embrassent les cactus raquettes de tennis , puis se faufilent entre les tiges de salsepareilles . Elles sont heureuses d’admirer la méditerranée qui chante dans leur barbillon pour oiseau-mouche . Sur leur danse éternellement renouvelée elles oublient la rapidité des trains de la modernité qui chaque jour empiètent un peu plus leur domaine réservé . Dansons , dansons la capucine …

Je vous souhaite un bon samedi 10 mai 2014

Repost 0

Présentation

  • : Regards croisés
  • Regards croisés
  • : Ma passion, c'est les plantes.Mes distractions sont les promenades à pieds à la campagne,en montagne et au bord de la mer.La lecture occupe aussi une bonne part de mon existence. Pour le reste, je photographie l'instant présent d'où le titre de ce blog : Regards croisés
  • Contact

*

Bonjour ,bienvenue chez Canardjaune

 

Recherche

Météo

Météo climatique de Canardjaune

"Pluie ou soleil il fait toujours beau

chez Canardjaune" 



                    

Archives

Biodiversité

   La luzerne,

 reine de la biodiversité

et grande amie des abeilles...