Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2014 5 31 /01 /janvier /2014 10:49

Bonjour , 

Le ciel pleure à froides et abondantes larmes . La terre du jardin transpire de tous ses pores . L’eau fourmille de partout . Rien ne l’arrête dans sa course vers les rivières puis dans le fleuve . Janvier mouillé est notre gros lot gagné cette année . Pas un jour sans pluie cette dernière quinzaine . Les averses succèdent aux averses . L’image d'un goutte à goutte gris persistant , est plein solde gratuit en ce mois d’ordinaire mois du blanc . Pas l’ombre d’une accalmie . Les nuages gorgés du liquide fumant virent à l’obsession désespérante du trop plein jamais assez rempli . Que veut nous signifier ce relevé miraculeux des nappes phréatiques vides deux ans plus tôt ? La terre se laverait-elle ainsi des souillures que lui infligent les hommes toujours plus avides de biens non durables vite jetés aux oubliettes ? Les catastrophes naturelles se multiplient comme les petits pains d’un dieu généreux . Un mal sourd gronde pour nous annoncer un réchauffement climatique auquel beaucoup ne croit toujours pas . Et pourtant il est bien là , devant notre porte , prêt à entrer par la fenêtre s’il le faut . A Soulac sur mer sur la côte girondine , les premiers réfugiés climatiques de France ont dû déménager cette semaine dans l’indifférence quasi générale du reste des concitoyens de ce département d'aquitaine. voir ici link . Tel un métronome , Météo France sonne à intervalle répété des bulletins d’alertes jaune , orange et encore heureusement rarement rouge . Le trait de côte du rivage océan recule comme un bataillon de soldats en déconfiture face à un ennemi devenu trop puissant à combattre . Le niveau de la mer monte dans son vase d’expansion plus assez grand pour contenir sa saumure . Entre deux grandes marées d’équinoxe d’hiver , les hommes édifient , en sauve qui peut , des barrières rocheuses ça et là sur des sables mouvants ; le combat des scarabés buldoozer semble dérisoire face aux déferlantes d’écumes . Ici , une mini tornade souffle les toitures de nos douillets nids  , là un débordement de rivière avale des ponts et habitations nichées en zone inondable , plus loin c'est une une digue incongrument placée sur l'estran qui cède face aux assauts des vagues et l’état débloque sans vraiment compter les factures d’indemnisation des dégâts occasionnés . Mais ce même état signe et persiste son objectif de croissance sans croissance pour résoudre des crises qu’il provoque , au lieu de réfléchir à infléchir à ce demain douloureux qui va frapper encore plus fort . La révolution vapeur , puis celle de la fée électricité et pétrolière , puis celle du miracle informatique très bientôt relayée par les nanotechnologies associées à une révolution 3 D ne font qu’impulser et accroître ce réchauffement anthropique . Notre modèle de civilisation moderne est devenu obsolète avant même d’être mâture . Nous sommes aveugle d’inconscience pour ne pas le regarder en face . Il nous inquiète de faire l’effort d’en changer . Pourtant il va falloir s’atteler au problème pour effacer ces montagnes de complexités que nous avons générées . Dernièrement un ami m’a écrit ceci :« Celui qui combat peut perdre . Celui qui ne combat pas a déjà perdu . Ne le perdons pas …de vue » . Il en va de la survie de notre espèce toutes théories du genre confondues .

Bon week-end

Texte et photos Canardjaune en libre service pour les passionnés du copier-coller . 

Partager cet article

Repost 0
Published by Canardjaune - dans Environnement-écologie
commenter cet article

commentaires

La Gare Centrale 02/02/2014 11:16


Le soleil est de retour ce matin après un siècle d'absence.


Et l'homme a oublié que le vent souffle quand il veut et où il veut.


Bon dimanche. Yves

telos 01/02/2014 17:00


ah ah je ne sais pas faire une capture d'écran, tu ne risques rien..de l'eau, oui, ça déborde..l'homme s'en fiche de perturber l'équilibre, il veut la facilité pour son passage sur terre sans
souci de l'avenir pour ses enfants et suivants...


bonne fin de journée

pas besoin de nourrir les oiseausx en cpascathline 31/01/2014 21:23


bonsoir Michel   ici aussi  de la pluie pendant 2 jpours de suite,  mais moins que par chez toi quand même !  la ricière devant chez moi et en bas du jardin est bien
haute et je n'arrive pas à récupérer mon tuyau de pompage dans la crépine est prise dans un amas de branches !  enfin je suis obligée d'attendre que le niveau redescende car c'est trop
risqué !  j'espère que vous n'aurez pas trop d'eau encore malgré les bulletiins d'alerte allarmants de ce matin !  bon week end bises à tous les deux  Cathline

Canardjaune 01/02/2014 15:17



Bonjour Cathline : attention à ne pas trop approcher de ton Ouvèze pour une crépine ; il est préférable d'attendre les beaux jours . Ici encore et toujours de l'eau . Même un Canardjaune
n'apprécie plus ce trop plein , un comble ! Bises de nous deux 



Capucyne 31/01/2014 20:46


Tu as raison de la dire er le redire, mais les gouvernements s'en moquent com^plètement ! Que faire ! Individuellement faire des économies d'énergie...

ANTO 31/01/2014 16:33


Bonsoir 


Une reflexion fort interessante que peu de personnes sont capables d'avoir ,il faut lutter à tout prix contre les abus et exagérations de toutes sortes et ramener notre consommation à un niveau
compatible avec les possibilités de notre planète ,il me semble déjà bien tard ....


bonne soirée

Présentation

  • : Regards croisés
  • Regards croisés
  • : Ma passion, c'est les plantes.Mes distractions sont les promenades à pieds à la campagne,en montagne et au bord de la mer.La lecture occupe aussi une bonne part de mon existence. Pour le reste, je photographie l'instant présent d'où le titre de ce blog : Regards croisés
  • Contact

*

Bonjour ,bienvenue chez Canardjaune

 

Recherche

Météo

Météo climatique de Canardjaune

"Pluie ou soleil il fait toujours beau

chez Canardjaune" 



                    

Archives

Biodiversité

   La luzerne,

 reine de la biodiversité

et grande amie des abeilles...