Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 novembre 2014 6 15 /11 /novembre /2014 18:36

Pendant que « canardjaune » les palmes en éventail sur les galets azuréens lissait ses plumes afin de les alléger du poids des ans qui courent sur ses rémiges , le docteur « Over » et son staff de laborantins sorciers ont œuvré machine arrière pour leur avenir . Dans des tubes à essais informatiques ils ont concocté un étrange virus "e-consomma". Après distillation , à la sortie du col de cygne , le bébé inventé par ces apprentis sorciers s’étend en tâche d’huile sous forme d’encarts publicitaires aux quatre coins des « overs blogs » . Des fenêtres marketing telles des sangsues s’agglutinent sur les écrans d’over . Ces placards aux rideaux en trois mètres sur quatre , animées de réclames incubes et succubes supplantent progressivement la substantifique moelle des idées couchées sur le web par les blogueurs ayant adhérés au départ à un système vierge de publicité . « Canardjaune » faisant partie des allergiques à ce vaccins jambe de bois pour sauver un malade agonisant , souhaite ardemment  supprimer ce virus calamiteux de ses « Regards croisés » . S’il n’y parvient pas , bientôt il ira voir ailleurs si le soleil brille sans l’ombre de ces sombres nuages de la consommation forcée . Bonne journée d’un mois d’août ombragé

 

Canardjaune part définitivement sur Eklablog à compter de ce jour . Pour y accèder cliquer sur le lien link

                  ou copier/coller l'adresse ci-dessous           http://canardjaune1.eklablog.com/

                             Mes Adieux à Overblog

  


Repost 0
15 novembre 2014 6 15 /11 /novembre /2014 12:13

Bonjour

L’automne bat son plein de couleurs . La violence des tons et les contrastes de la palette du peintre « Dame Nature » m’époustoufle à m’en donner le tournis .

Oh ! secrets du mystère de ce piano enchanté de lumières du début novembre qui nous jette à la rétine ces notes colorées .

Emerveillé je suis, émerveillé je reste .

 

Bon week-end  

Repost 0
26 octobre 2014 7 26 /10 /octobre /2014 10:26

Voir loin en arrière pour renifler le devenir lointain en avant n’est point chose facile . Lorsqu’un astronome admire au travers de son oculaire de grand télescope une étoile, il découvre le voir loin en arrière, mais pas obligatoirement le devenir lointain en avant, car son étoile est parfois morte depuis fort longtemps . A l’échelle de son temps humain des années-lumière se sont écoulées entre le voir et le vu . Notre société des lumières est régie de la même manière . Nous sommes encore ébloui par 300 ans de modernisme acharné alors que décalage postmoderne est à notre porte en trompe l’œil de mur peint.

Les mots et les phrases que nous déversent nos politiques en sont un brillant exemple . « J’aime l’entreprise » nous déverse sur les médias un certain premier de la classe des ministres de l’actuel gouvernement .  « Mon ennemie, c’est la finance » nous préside notre président . Ils voient loin en arrière, mais rien en avant . Il ne reniflent que du passé . leur modernité est comme l’étoile de l’astronome, devenue obsolète . Il est temps de passer la main à une jeunesse qui n’en finit pas d’attendre et qui pourrait un jour s’impatienter du manque de bon sens de nos aînés obnubilés de modernité .

Bon dimanche 26 octobre 2014     

Repost 0
19 octobre 2014 7 19 /10 /octobre /2014 22:25

Bonjour,

                 

L’habit ne fait pas le moine , mais fait-il pour autant le prélat ? Les « Stromboli et les Etna » du Vatican tentent de bousculer les lignes de l’immobilisme . La « relatio sinodi » va-t-elle triompher de 400 ans d’endormissement de l’histoire chrétienne ?  François ,  dieu de Rome mondialisé sur Terre et François dieu mimolette de l’hexagone aux 360 fromages différents vont-ils enfin reconnaitre que cette société du n’importe quoi et du n’importe comment planétaire ne résoudra pas la relance de leur bout de pré carré respectif . L’un joue la carte de la transparence pour avancer à pas millimétrés  , l’autre la carte joker pédalo du jeu d’échecs et mat . Ni l’un , ni l’autre ne pourrons endiguer le tsunami de la sottise humaine qui déferle sur notre petite planète . Sept et bientôt neuf milliards de bonshommes connectés tous entre eux par ardoise numérique interposée ne se gouvernent pas selon les méthodes du 20ème . L’avenir plus qu’incertain des humains n’est pas entre les mains de ces deux là . A force de ne plus écouter la raison du bon sens nos « grands de ce petit monde Terre » se sont agrafés sur des exoplanètes situées à 400 années-lumière de la réalité . Difficile donc d’avancer ainsi dans la bonne direction …

Bonne semaine .

            

Repost 0
10 octobre 2014 5 10 /10 /octobre /2014 10:16

L’an passé lors de mon absence d’août ( voir ici Pic-vert menuisier  ) un pic-vert un peu myope avait confondu mes contrevents bois à des troncs d’arbres . La belle couleur acajou bois précieux avait sûrement attiré cet oiseau coloré  J’avais alors admis l’erreur de ce beau volatil xylophage et réparé sans broncher les dégâts . Or cette année , toujours au mois d’août ce compère malicieux est revenu et s’est de nouveau attaqué à mes contrevents . Là , je ne suis plus d’accord à tolérer tel méfait . J’ai installé deux émetteurs d’ultra-sons pour le déranger et lui faire comprendre qu’il doit préférer le vieux tronc mort de mon châtaignier ou le jeune chêne d'un cru d'âge de cinquante ans au fond du jardin . Hélas ces appareils diffuseurs de sons disgracieux pour oreilles sensibles sont alimentés par 3 piles qui s’épuisent en trois jours seulement . Bonjour la transition énergétique à la Royale Ségolène pour routiers sympas !.. Or début octobre , devant m’absenter plusieurs jours pour faits familiaux , le beau croqueur de sapin blanc de Norvège a profité du silence des émetteurs , et , pour la troisième fois a encore récidivé . Entre moi , le vieux volatil aux plumes jaune de Canardjaune et lui aux plumes verte de pic-vert la guerre est déclarée . Mais cet oiseau est protégé , alors quelles munitions employer pour le partage harmonieux de ce territoire ? Quelqu’un a-t-il une idée , ou un conseil à m’offrir ? Merci d’avance et bonne journée .

Dégâts avant réparation

Après réparation     

Repost 0
Published by Canardjaune - dans Jardin de canardjaune
commenter cet article
4 août 2014 1 04 /08 /août /2014 22:10

                                               

Repost 0
25 juillet 2014 5 25 /07 /juillet /2014 22:04

Bonjour ,

Une horrible cohorte de chenilles s’est abattue sur les buis de mon jardin . Cela a débuté insidieusement en début de semaine sans faire de bruit ni tapage nocturne . Et pourtant l’auteur de cette terrible destruction est un papillon ( lépidoptère ) de nuit . Très prolifique et sans prédateur ( ou presque ?... ) .Il a déposé des milliers d’œufs planqués sous les feuilles . De minuscules chenilles ont dévoré en trois jours la quasi totalité du feuillage .

Quelques mésanges se sont bien servie en en becquetant quelques-unes , mais hélas , le poids du nombre inégal et surtout le peu de visibilité de ces bestioles dont le vert et noir se confondent aux buissons de même ton a tourné à l’avantage de ces dernières . Comme les éclairs et la grêle de l’orage de cet après-midi , elles ont dépouillé et réduit à l’état de squelette mes arbustes de 35 ans d’âge . Trois jours ont suffit pour cette hécatombe .

Après recherches sur internet , il s’agit de la Pyrale du buis , espèce invasive venue de Chine ( ou du Japon ? ou de Corée ? nul ne sait vraiment ? ) qui est arrivée clandestinement en 2007 en Allemagne et ne connaissant pas notre continent Européen s’est empressée de franchir le Rhin en 2008 pour aller conquérir tous nos beaux buis de France et bientôt de notre Navarre d’occident . Sans prédateur qui lui a préféré rester au pays du soleil levant sa progression est fulgurante et nos beaux buis vont tous y passer comme nos beaux ormes atteints de graphiose sous la décennie des années 1970 . On ne rigole pas , c’est sérieux et sans retour . A ce jour , 21 juillet 2014 , 51 départements sont contaminés . Lire un article ici link . Adieu topiaires des parcs et jardins des châteaux de France . Vive la mondialisation du commerce et du tourisme vecteur incontestable de ces déséquilibres naturels . 

                    

Je vous souhaite un bon week-end 

Repost 0
Published by Canardjaune - dans Environnement-écologie
commenter cet article
21 juillet 2014 1 21 /07 /juillet /2014 22:02

Bonjour , 

Ces grands visiteurs des fleurs de chardons et de scabieuses  sur lesquelles ils s’attardent longuement , vivent généralement aux bords des chemins forestiers , des talus de chemins de fer type TER ( car près des LGV leurs ailes volent en éclats d’obus), et aussi sur les pelouses à graminées . Juillet et août sont leurs mois préférés de butinage . Alors n'hésitez pas à sortir pour les admirer , c’est le moment . Celui-ci a été photographié à proximité de la « Zéro biodiversité retrouvée 6ème extinction de l’homme sur cette planète » lorsque les bulldozers étaient à l’œuvre de la destruction de son habitat . Comme l’écrit Telos en commentaire à Biodiversité , nos vies sont intimement liées  , je suis cerné c’est vrai , mais sachons bien que nous sommes tous concernés si nous ne disons rien et laissons faire . 

Bonne semaine 

Repost 0
Published by Canardjaune - dans Environnement-écologie
commenter cet article
18 juillet 2014 5 18 /07 /juillet /2014 21:58

Bonjour ,

Dans son petit jardin « Canardjaune » tente tant bien que mal d’y maintenir une certaine biodiversité .Ainsi par exemple , ses pieds de tomates font actuellement l’objet d’une inspection attentive de la part de jeunes punaises . Cela fait cinq jours qu’elles suçonnent le jus de cette tomate encore verte . Le fruit ne semble pas s’en porter plus mal . Observons encore quelques jours l’effet produit …

Par contre non loin de ce jardin en équilibre précaire malgré un mode de culture au maximum biologique , les ravages de l’urbanisation , plaie pullulante et galopante de notre modernité de plus en plus vie hors sol continuent . En 10 jours seulement et avec trois ouvriers de terrassement , encore 10 000 mètres carrés de biodiversité sont partis en fumée et remplacés par un désert de calcaire jurassique Park de la 5ème extinction (celle des dinosaures) pour accéder un peu plus vite à la 6 ème ( celle des hommes ) sur et dans notre unique petite maison « planète Terre »

 

« Là où croît le péril , croît aussi ce qui sauve ».  nous fait remarquer Hubert Reeves . Dans son jardin « Canardjaune » tente , à défaut de croire , de faire croître ce qui sauve .

 Bon week-end 

Repost 0
Published by Canardjaune - dans Environnement-écologie
commenter cet article
15 juillet 2014 2 15 /07 /juillet /2014 15:54

Bonjour ,

A la mi-juillet , les cannas dans mon jardin sont au maximum de leur floraison . Ces plantes gourmandes en nourriture terrestre demandent beaucoup de compost allié à de la chaleur . Juillet est donc le mois idéal pour parfaire ces deux conditions essentielles . Plantes d’origine tropicale et du sud , plus précisément du continent Américain se répartissent en environ vingt cinq espèces . Appartenant au même large groupe que les gingembres et les bananiers elles se développent selon le même processus . Leur tiges apparentes sont en réalité un simple emboîtement des bases engainantes des feuilles émergeant d’un rhizome épais et noueux . De minces tiges florales s’élevant à travers le cœur de ces fausses tiges paraissent au sommet , présentant des fleurs magnifiques de structure asymétrique . La hauteur des plantes varie entre 0.45 et 2.50 m . les feuilles sont vertes , bronze ou violettes , ou encore blanches ou rayées de jaune . Le pétales des espèces sauvages sont plus étroits dans les tons jaune , rouge ou violet . Tous les cannas de jardins sont des hybrides au pétales bien plus larges  , issus de croisement entre plusieurs espèces qui eurent lieu au milieu du 19 ème siècle . Les hybrides anciens montent des pétales assez lisses d’une seule couleur , mais l’addition des gènes de cannas flaccida a produit des fleurs froissées plus grandes , s’ornant de panachures spectaculaires( Cannas à fleurs d’orchidée )Les couleurs varient des rouge , orange et jaune communs auxc tons abricot crème et rose . La culture en extérieur de plein air est possible mais avec protection d’usage en hiver par un épaisse couette de feuilles mortes . Les miens sont dans des pots que je rente à l’abri d’une véranda froide l’hiver . Après floraison rabattre au niveau du sol . Pour le multiplier , diviser les rhizomes au printemps . Alors si ça vous tente , à vous d’agir selon ces simples conseils pour colorer votre jardin l’an prochain comme le mien cette année . 

Bon mardi 15 juillet 2014

Photos du jardin de Canardjaune 

Sources d'Informations le livre "Botanica" de Canardjaune . 

Repost 0
Published by Canardjaune - dans Jardin de canardjaune
commenter cet article

Présentation

  • : Regards croisés
  • Regards croisés
  • : Ma passion, c'est les plantes.Mes distractions sont les promenades à pieds à la campagne,en montagne et au bord de la mer.La lecture occupe aussi une bonne part de mon existence. Pour le reste, je photographie l'instant présent d'où le titre de ce blog : Regards croisés
  • Contact

*

Bonjour ,bienvenue chez Canardjaune

 

Recherche

Météo

Météo climatique de Canardjaune

"Pluie ou soleil il fait toujours beau

chez Canardjaune" 



                    

Archives

Biodiversité

   La luzerne,

 reine de la biodiversité

et grande amie des abeilles...